L'Agrocité détruite par la mairie de Colombes

Publié le par Julien Richard

 

 

 

 

Je suis allé soutenir l'équipe et les usagers de l'Agrocité de Colombes, que la mairie (LR) de Colombes a décidé d'expulser pour vendre la parcelle à des promoteurs immobiliers, notamment pour y construire un parking. Ce site pilote, inauguré il y a quelques années, fonctionnait fort bien, avec ses jardins partagés (pour les habitants), ses élevages de volaille, ses animations diverses. Un lieu vivant et sympathique, fréquenté aussi par quelques Asniérois des Hauts d'Asnières. Pour des raisons autant idéologiques que mercantiles, la maire de Colombes Mme Goueta a voulu mettre fin à cette expérience innovante saluée dans la France entière et même au-delà. Le site va pouvoir renaître à Gennevilliers, le déménagement est prévu dans un mois.

Mais tôt ce matin, des ouvriers et des policiers ont débarqué par surprise pour commencer à détruire les bâtiments et les jardins et condamner les portes, faisant preuve d'un manque de respect et d'une brutalité incompréhensibles. Au nom de l'UDE 92, je dénonce ces méthodes et l'apporte tous mes encouragements à l'équipe de l'Agrocité, en leur souhaitant meilleure fortune dans la ville voisine.

L'Agrocité détruite par la mairie de Colombes
L'Agrocité détruite par la mairie de Colombes
L'Agrocité détruite par la mairie de Colombes

Commenter cet article