Résister aux coups bas, militer pour la démocratie.

Publié le par Julien Richard

Résister aux coups bas, militer pour la démocratie.

Nombreux sont les Asniérois et les Asniéroises à apporter leur soutien à la création du Front Démocrate, Ecologique et Social à Asnières. Ils sont aussi nombreux à m'encourager chaque jour, sur un plan plus personnel et je les en remercie chaleureusement. Depuis des années, je travaille sans relâche sur le terrain afin de défendre notre qualité de vie, de proposer des aménagements ou des améliorations. Je suis réputé pour ma franchise, car j'ai foi dans le débat démocratique et je crois en Asnières. Je milite aussi pour l'apaisement du débat politique et pour le rétablissement d'une certaine éthique. Tous les coups ne peuvent pas être permis ! La démocratie locale, ce n'est pas la guerre. Voilà pourquoi je dénonce vigoureusement les dérives du "système Aeschlimann" qui occulte les vrais sujets pour leur substituer les polémiques, les rumeurs et les querelles. Je m'expose, pour cette raison, à la haine de certains qui ont entrepris de salir ma réputation à coups d'accusations diffamatoires (par exemple l'affaire pitoyable du faux "film porno" pour laquelle les diffamateurs sont poursuivis en Justice et seront condamnés bientôt). Voilà pourquoi je remercie sincèrement toutes celles et tous ceux qui soutiennent mon action, ils peuvent compter sur moi pour prendre toujours le parti du débat d'idées et de projets, bien loin des invectives qui discréditent la politique.

Commenter cet article